Distinguer l’isolat de CBD du distillat de CBD

Distinguer l’isolat de CBD du distillat de CBD

 

Vous êtes certainement habitué(e) au terme CBD, dans son sens global. À ce sujet, l’ajout des mots « isolat » et « distillat » vous perturbe peut-être. Rassurez-vous, vous êtes nombreux à ne pas comprendre de quoi il s’agit concrètement. Dans cette logique, sachant que vous pourrez retrouver ces expressions sur les étiquettes de vos produits CBD, il est nécessaire de bien les comprendre. Pourquoi ? Parce que cela vous permettra de choisir, en toute lucidité, le produit qui répond le mieux à vos besoins. Ainsi dit, quelle est la différence entre l’isolat de CBD et le distillat de CBD ? Voyons cela ci-dessous.

Comprendre l’isolat de CBD

Ne tournons pas autour du pot ! Prenons notre sujet de plein fouet. En effet, qu'est-ce que l'isolat de CBD ? Pour mieux saisir le concept, nous vous proposons d’emprunter les pistes suivantes :

 

  • L’expression en elle-même
  • Le processus d’obtention
  • Le rendu et sa qualité
  • Les principales utilisations

 

En effet, en observant l’expression « isolat de CBD », nous pouvons proposer une définition basique et simple du concept. De fait, cela désigne une forme isolée de cannabidiol ou CBD. De fait, la plante de cannabis / chanvre contient un nombre très élevé de composants. Parmi ceux-là, nous distinguons environ 100 cannabinoïdes et 300 autres composés non cannabinoïdes. À ce sujet, précisons qu’ils sont supprimés lors du processus d’isolement.

En outre, nous pouvons également présenter l’isolat de CBD, en marquant une halte sur le processus permettant de l’avoir. De fait, à la base, nous avons d’abord la plante de cannabis / chanvre. Laquelle contient tous les composants cannabinoïdes et non cannabinoïdes cités ci-dessus. Puis, intervient le processus d’isolement. Celui-ci permet d’éliminer tous les composés naturels de la plante - à l'exception du CBD. Ce processus, au finish, permet d’avoir du CBD sous forme de solide cristallin pur ou de poudre. Lequel n’a ni odeur, ni goût.

Parlant d’ailleurs du rendu qui a été annoncé plus haut, il est important de souligner que celui-ci dépend généralement de l’intensité et du processus d’extraction. Dans cette logique, il convient de préciser que les isolats de CBD peuvent être purs à 99%. Cela vous donne déjà une idée sur la qualité et l’efficacité lors de l’utilisation.

S’agissant des usages de cet isolat de CBD, notons que divers domaines s’en servent pour la fabrication de leurs produits. En guise d’illustration, citons l’industrie alimentaire et celle cosmétique. Pour la première, nous pouvons mentionner l’utilisation dans la fabrication des biscuits, crèmes et tout ce qui se trouve entre les deux. Pour le dernier, prenons les baumes.

Comprendre le distillat de CBD

Pour lancer les hostilités, reprenons la logique initiée à l’amorce de notre contenu. Ceci dit, rappelons donc la question qui tient cette partie : qu’est-ce que le distillat de CBD ? Afin de répondre à cette question, reconduisons les axes d’explication ci-dessus. Pour rappel, il s’agit de :

 

  • L’expression en elle-même
  • Le processus d’obtention
  • Le rendu et sa qualité
  • Les principales utilisations

 

En effet, le distillat de CBD est un concentré de chanvre riche en CBD qui a subi un processus de distillation. Le décalage ici se situe dans le fait que, cette action de distiller à pour but principal d’éliminer le THC. La substance responsable des effets psychotropes de la plante de cannabis. Ceci signifie, par ricochet, que les autres composants naturels restent dans le rendu. Contrairement à l’isolat dont le process d’obtention supprime tout.

S’agissant de ce processus de distillation, ajoutons que ce dernier ne garantit pas un résultat pur à l’issue. En effet, avec l’isolement, il a été dit que le CBD obtenu peut être à 99% pur. Or, dans ce cas-ci, il est possible que le THC que l’on supprime durant le process, se retrouve dans le rendu. À ce sujet, précisons que le distillat de CBD peut contenir jusqu’à 0.03% de THC. Donc, ne soyez pas surpris que cela vous fasse « planer » !

Maintenant que nous savons que le distillat de CBD peut être composite, il nous semble important de soulever un autre aspect. En effet, la plupart des cannabinoïdes, de manière isolée, ne sont pas dangereux pour l’organisme. Mais, une fois mélangés entre eux ou à d’autres composants, ils peuvent produire des effets inattendus. Lesquels peuvent être aussi bien positifs que négatifs, en fonction des organismes. Cette interaction est connue sous l’appellation « d’effet d’entourage ».

Isolat de CBD vs Distillat de CBD : la différence en quelques mots !

La différence est que l'isolat de CBD contient au moins 99% de CBD avec seulement des traces d'autres substances (ce qui entraîne une limitation notable des avantages biologiques), tandis que le distillat de CBD contient en moyenne 50 à 70% de CBD, associé à 30 à 50% de composés cannabinoïdes naturels en plus. Tous fonctionnent en synergie pour aider et améliorer ce qui serait autrement une restriction sur les avantages potentiels pour la santé.


Laissez un commentaire