Tout savoir sur l’huile de CBD à spectre large

Tout savoir sur l’huile de CBD à spectre large

Vous avez certainement déjà entendu parler d’huile de CBD à spectre complet. Parallèlement, d’extrait de CBD. À ce sujet, vous vous demandez ce à quoi peut bien faire référence la première dénomination. Ainsi dit, dans ce contenu, nous vous proposons d’en savoir davantage. Afin qu’à l’avenir, vous puissiez effectuer des choix judicieux en matière de produits CBD.

Qu’est-ce que l’huile de CBD à spectre complet ? 

En effet, pour rester simple, l’huile de CBD à spectre complet est celle-là qui utilise toutes les molécules importantes produites par la plante de cannabis. Dit autrement, elle associe le Cannabidiol à d’autres cannabinoïdes, accompagnés de terpènes, flavonoïdes et parfois d’oligo-éléments et de vitamines. Ce riche mélange produit un meilleur rendu et encore plus d’effets. Allant dans ce sens, il va de soi, que le composant principal dans une huile de CBD à spectre complet est le CBD. Puis, à celui-ci, sont ajoutés les suivants.

  • CBN
  • CBG
  • THCV
  • CBC
  • THC (sa présence et son taux dépendent du produit et des législations)

Certains chercheurs soutiennent qu’une huile de CBD contenant un tel mélange est plus efficace. En comparaison avec celle utilisant un composant unique. Ceci dit, comment l’expliquer ? La réponse à cette question est évidente : « l’effet d’entourage ». Ce dernier stipule que, ces molécules, mises ensemble, sont plus efficaces, que si elles sont utilisées de manière isolée.

 

À quoi servent ces terpènes et flavonoïdes dans l’huile de CBD à spectre complet ?

 

À la lecture de la partie précédente, vous vous êtes certainement demandé le rôle que jouent les terpènes et flavonoïdes. D’une part, ils permettent de renforcer les effets des principaux composants. À savoir les cannabinoïdes. D’autre part, ils apportent les effets manquants ; afin que l’huile de CBD soit totalement efficace. Par ailleurs, un autre élément pourrait être ajouté aux rôles précédents. En effet, les terpènes sont à la base de l’odeur caractéristique du cannabis. Ils sont également utilisés dans la fabrication des produits alimentaires et cosmétiques. Pourquoi ? Principalement pour leurs arômes et odeurs uniques. Ainsi dit, ils jouent le même rôle dans certaines huiles de CBD.

En outre, les terpènes modulent également les effets des cannabinoïdes sur l’organisme. À titre illustratif, prenons le Myrcène et le limonène. Le premier produit une sensation apaisante. Le dernier exerce des qualités réconfortantes. Sous cet angle, il est à noter que ces deux terpènes interagissent avec le CBD et le THC. Pourquoi ? Afin d’amplifier les effets de ceux-ci.

En plus, les flavonoïdes, eux, sont plus orientés dans un apport de type nutritionnel. De fait, ils sont présents dans les fruits et légumes. À ce sujet, leur rôle de ce côté est fort bien apprécié. Dans l’huile de CBD à BROADSPECTRUM, ils apportent de la valeur nutritionnelle.

 

Les plus de l’huile de CBD à spectre large

 

À présent, parlons des plus de l’huile de CBD à spectre complet.

D’une part, le premier est relatif au rapport qualité-prix. Pour mieux comprendre ce point, imaginez que vous devriez acheter une huile pour chacun des cannabinoïdes ci-dessus. Il vous faudrait au moins (06) six produits. La facture risquerait d’être très salée. Or, avec une à spectre complet, vous avez la possibilité de profiter des effets et bienfaits de ces composants, au sein d’un même produit. Et vous dépensez moins.

D’autre part, elle offre des propriétés et effets plus élevés. En comparaison avec les isolats de CBD, par exemple. En effet, ce point-ci est une conséquence de « l’effet d’entourage ». Nous en avons parlé plus haut. De fait, les cannabinoïdes ont tendance à être plus efficaces lorsqu’ils sont mis ensemble. Mais, de manière isolée, leur efficacité est comme amoindrie.

 

L’huile de CBD à BROADSPECTRUM : quelques zones d’ombre

 

Ce serait trop beau et partial de notre part, si nous finissons ce contenu sans évoquer certaines zones d’ombre relatives à ce produit. En effet, l’honnêteté est une grande valeur chez nous. Ainsi dit, il nous semble important d’aborder certains points avec vous.

D’un côté, le rapport entre l’huile de CBD et le THC. Nous le savons tous, le THC a des effets psychotropes. C’est d’ailleurs pour cette raison que son usage est hautement contrôlé. Plus haut, nous avons précisé qu’il est possible qu’une huile contienne cette molécule. À ce sujet, son taux dépend de la législation de chaque pays ou région. Le problème ici est que, lorsque vous achetez auprès d’une source douteuse, il est possible que vous ayez plus de THC qu’il n’en faut. Par conséquent, nous vous recommandons de bien choisir vos marques. Soyez attentifs aux processus de fabrication. De même, rassurez-vous que votre huile ait subi une expertise externe (d’un laboratoire indépendant), avant d’être mise sur le marché.

De l’autre, et en complément du point précédent, informez-vous sur les méthodes d’extraction et le type de chanvre utilisé. En fait, certains processus d’extraction peu rigoureux peuvent produire une huile de CBD contenant des additifs. Chaque organisme étant différent, il est possible que le vôtre ne les supporte pas. Dans la même lancée, nous vous recommandons de choisir une huile issue d’un chanvre cultivé de façon naturelle. C’est-à-dire, sans utilisation des produits chimiques que la plante absorbe lors de sa croissance. Et qui se retrouvent dans le produit fini. Ce qui peut être dangereux pour votre santé.

 

En somme, vous savez ce qu’est une huile de CBD à spectre large. Vous connaissez également ses différents composants et comment en choisir une de bonne qualité. Tout ce que nous pouvons vous dire c’est : bon usage !

 


Laissez un commentaire